Les hommes sont-ils tous des enfoirés ?

Ce document est libre de droit avec les conditions explicites
1) Dire de manière non équivoque que vous n’êtes pas l’auteur
2) Citer la source ; http://Lacher-Prise.info
Vous avez le droit de redistribuer en partie ou en extrait cette copie.

Rappel : en bas de page, les COMmentaires sont ouverts à tous,
Votre avis est important, et vos opinions sont intéressantes.

 

 Comme un anathème,

 

Est ce que vous n’avez pas déjà ouï cette question, pleine de rage et de ferveur ?
Plus souvent posée par une femme… femme qui récemment plaquée bien souvent…

«  Les hommes sont-ils tous des enfoirés ?  »

fallait-pas-tous-les-essayer

fallait-pas-tous-les-essayer

Cette question est d’un sophisme fallacieux.

Par sa prétérition elle présuppose que “TOUTES LES FEMMES” sont “irréprochables” …

 

Hors comme ce n’est pas le cas du postulat, la réponse coule donc de source et tort donc le cou à tous ces pseudos dogmes “féministes 2.0“.

NB : Féministe libéral alias le « vertueux » vs Féminisme radical alias « féminisme 2.0 ».

( Ceci me fait penser à cette question IDIOTE “Qui est venu en premier l’oeuf ou la poule” qu’un enfant de 5 sait démonter en une remarque. )

 

Pire encore cette question émet le présuposé d’une relation exclusivement antagonique entre hommes et femmes comme si les unes ne pouvaient pas agir autrement que d’abuser des autres.

 

Et que des oies blanches, idiotes et écervelées, se faisaient manger uniquement par des loups et prédateurs pervers.

Des idiotes et des pervers voila donc qui fréquente qui !

De sorte que les relations hommes/femmes ne peuvent pas et “ne DOIVENT PAS” être autre chose que “conflictuelles”…

Mais ces hommes qui font les carpettes sans oser affirmer leurs gonades que ce soit le seul moyen pour eux de pouvoir avoir des rapports (sexuels) avec ces femmes qui ne savent faire rien d’autre que d’écarter les cuisses aux opinions favorable ou au porte feuille fournis… ou les deux.

Merci le féminisme 2.0 de ces nanas qui se baladent les nichons à l’air pissant dans des églises sans vergogne.

Rabaissant la femme au rôle de “prostituée next gen.” mais qui ne dit pas son nom en le dissimulant sous des “suggar daddies” “souminatrices” ou autre veuleries.

Je suis un homme, je l’assume il faudra un peu de courage et plus encore d’arguments pour m’accuser “d’enfoirage” et de me mettre dans un panier relationnel qui ne correspond qu’au résultat des relations “propres” des femmes avec ces hommes.

 

Lire la Suite.

Un commentaire sur “Les hommes sont-ils tous des enfoirés ?

  1. Ava Brown sans guillemets ;) dit :

    Généraliser ne mène à rien. Se déculpabiliser trop facilement en mettant tous les tors sur l’autre ne nous fait pas grandir.

    Assumer ses choix, et par conséquence ses erreurs, nous permet effectivement d’avancer, plutôt que de stagner dans une situation soit disant fataliste. Devenir responsable… à quand?

    L’homme peut-être Homme et femme peut devenir Femme si ceux-ci s’accordent cette permission. Il y a de tout dans la nature, à chacun effectivement, de se diriger vers ce qui lui convient, et d’assumer la direction empruntée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *