« Mon » S-M

Ce document est libre de droit avec les conditions explicites
1) Dire de manière non équivoque que vous n’êtes pas l’auteur

2) Citer la source ; http://Lacher-Prise.info
Vous avez le droit de redistribuer en partie ou en extrait cette copie.

Rappel : en bas de page, les COMmentaires sont ouverts à tous,
Votre avis est important, et vos opinions sont intéressantes.

« MON » S-M

Préambule : Pourquoi publier cela ?
Parce que je peux, ;
1) égoïstement pour moi ( Désormais, je peux en « parler » voilà ma démarche. )
2) par respect pour celle qui me fera l’honneur de vouloir porter mon collier et mon amour,
3) « Les autres » c’est à dire vous car voici ; « réfléchissez avant d’aller loin (trop) »

Voilà de manière pudique et j’espère sensuelle quel est mon S-M,

 

Je parle de S-M : pas de 3 claques sur le cul de la maman de moins de 50 ans, de cire froide achetée dans un kit « 50 Nuances de Grey », de la cravache décathlon ou autre martifouette sorti d’un sketch des inconnus… Un paddle « Hello Kitty »…

J’ai refusé le S-M à toutes mes soumises depuis plus de 10 ans.
L’histoire ne vous regarde pas,
ça concerne moi et celle qui voudra me faire l’honneur de porter mon collier.

Ce sera là la seule et unique « marque » de S-M dont je ferai mention,
Une photo… MA photo avec son autorisation à elle, d’une autre époque, depuis un autre monde.

Ici la partie « face » pour faire face à tous ; c’est le S-M que j’ai pratiqué…

Je me rends compte en l’écrivant, en le faisant « relire » pour avoir des avis extérieur ;
Je suis bien trop pudique, j’en dis trop mais pas assez.
Je vais essayer de vous guider, de me révéler sans me dévoiler si vous le voulez bien.
Un mélange entre ma pudeur et votre compréhension.

 

La bête qui est en moi, une bête ; pas un «monstre»

Comme vous le voyez sur MA photo, il y a des « marques » permanentes, fortes et profondes.
Est-ce que ce sont des marques de douleur…
de SES douleurs à elle,
ou bien est-ce le reflet de MES souffrances!?
J’ai en moi « la » bête et il n’y a pas pire monstre que celui qui s’ignore comme tel.
Je n’ai jamais eu peur de
« la » bête qui est en moi,
A tel point que sa cage reste toujours ouverte.

 

J’ai toujours conjugué MON BD²S²M pour que ma soumise trouve égoïstement son plaisir à elle et
Que je trouve mon plaisir à moi.
Faire en sorte que les plaisirs assumés comme tels :
Purement égoïstes, nous puissions les partager : donner ET recevoir !

  • – Donner sans arrière pensée que le DON :
    Sans attendre en retour rien ; ce n’est pas une vente, pas un troc, pas un « échange » mais vraiment un DON.
  • – Recevoir, sans honte, juste « accepter » sans devoir rien « donner », offrir en retour, ni en partage, ni en échange :
    Prendre égoïstement, purement égotiste.

De manière complémentaire mais certainement pas antagoniste ni conflictuelle…
Voilà ce qu’est mon BD²S²M, Sans peur et Sans reproche :
Donner gratuitement et Recevoir gratuitement !

 

Comme vous le voyez sur la photo, belle et sensuelle je l’espère,
C’est tout de même un S-M dur, violent, mais pourtant si doux et attentionné.

 

Je ne vous demande pas d’aimer ni de juger, je me « livre » comme rarement je le fais. Point.

 

J’ai fait la paix avec ça il y a un brave moment,
Mais, je ne savais pas que je savais.
Depuis octobre 2014 exactement, j’accepte,
Alors voici aujourd’hui : j’ose

Dieu et Zoe ; Côté Versa, pas côté "Vices"

Dieu et Zoe
( Le côte “vices” nous appartient à elle et à moi, voici le versa )

 

 

Délicatement, toujours,

Dieu

Licence Creative Common.

Licence Creative Common.

Je vous invite à lire en complément : Monde B D² S² M

Je vous invite à lire en complément : Etre ou jouer à en être telle est la question.

Vous pouvez rejoindre la Fanpage sur bdsm.fr.

Ce document est libre de droit avec les conditions explicites
1) Dire de manière non équivoque que vous n’êtes pas l’auteur
2) Citer la source ; http://Lacher-Prise.info
Vous avez le droit de redistribuer en partie ou en extrait cette copie.

 [TELECHARGER LE TEXTE]

  • Loic Bordeaux

    Dieu est partout ! bravo pour la démarche je sens que je vais avancer

  • Ellyn

    Comme l’artiste avec sa toile, le don de soi, déclenche un sentiment de paix et d’harmonie. Ce qui est indispensable dans la relation.