Encylopédia, BD²S²M vulgaris.

Ce document est libre de droit avec les conditions explicites
1) Dire de manière non équivoque que vous n’êtes pas l’auteur
2) Citer la source ; http://Lacher-Prise.info
Vous avez le droit de redistribuer en partie ou en extrait cette copie.

Rappel : en bas de page, les COMmentaires sont ouverts à tous,
Votre avis est important, et vos opinions sont intéressantes.

[TELECHARGER LE TEXTE]

Texte initial 2004,première publication 2010.
Révision 2014.


BD²S²M vulgaris.

Avant toute chose je tiens à faire une présentation en deux points.

La première essentielle le « glossaire » afin d’expliquer les mots, les origines. Comprendre la base de toute chose avant de grimper les étages.

Le seconde plus autocritique d’un monde face à la mode, les deux se côtoient et ne se comprennent pas.

Quelques sources :

http://wapedia.mobi/fr/BDSM

Le cercle de Mylady

Préambule

I) Définition

  1. Bondage & Discipline
  2. Domination / soumsion
  3. Sadisme + Masochisme
  1. S+M
  2. TOP/BOTTOM
  3. D/s
  4. B&D

Conclusion

II) Vue de l’intérieur

 Fin

Préambule

« BDSM », l’acronyme mal compris lui-même en premier lieu.

Il ne s’agit pas de « BDSM » prononcé ‘bédéhéssaime mais B.D.S.M : BD. et D.S. et S.M. « conventionnellement » regroupés en factorisant les lettres en doubles : BD²S²M en somme.

Il s’agit donc de TROIS « univers » distincts et bien évidement NON concurrentiels

  1. B.D. : Bondage et Discipline.
  2. D.S. : Domination et Soumission.
  3. S.M. : Sadisme et Masochisme.

Il n’est pas obligatoire d’adhérer à tout.

J’introduis donc la valeur FONDAMENTALE de ces relations « particulières » : La liberté.

Ne perdez pas ce mot à l’esprit : « Liberté », je m’en servirai à mainte reprise et je me permettrai aussi d’expliquer et le mot et ses valeurs.

Je me permets une large digression par des « raccourcis » qui feront certainement bondir les puristes, mais qui permettront cependant d’expliquer le plus simplement possible de manière rapide et le fond et la forme, au non initiés, aux néophytes et une piqure de rappel aux autres.

Lire la Suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *